À
propos

Pour sa 6e édition Beauce Art : L’International de la sculpture organise un symposium axé sur l’art et la nature. La thématique, qui est la base théorique à la réalisation des œuvres, explorera les impulsions naturelles de nos beautés narcissiques en dérives et les délices inclusifs visuels s’y rattachant.

 

Le mantra du vivre ensemble fantasmé au naturel est une élégante façon de nous dédouaner de notre difficulté individuelle à maintenir des relations stables avec nos proches. La cohabitation de la douceur de vivre dans la nature est à l’occasion court-circuitée par la fluidité et l’instantanéité des délices de nos solitudes narcissiques, planétaires, interconnectées.

 

À coup d’instagrammes-clics et de profils multiples à fleur de « likes » frénétiques, nous nous retrouvons tout seuls ensemble grandeur nature.

 

La sculpture est un outil flexible et intuitif de départ. Chaque sculpture raconte une histoire, une histoire doit avoir une perspective, un point de départ, un pilier, être un délice visuel ou une dérive personnelle, pour ainsi dire. L’élément particulier de chaque beauté vient des passions et comme nous avons nos passions particulières, nous avons notre beauté constituée de nos dérives et de nos délices souvent atypiques, comme des objets indicibles et intuitifs naturels.

 

J’aimerais que les sculptures 2019 soient des écritures et des témoignages exceptionnels provenant du fond du cœur de chaque sculpteur au cœur même de la Beauce ; elles permettront de mieux nous connaître et d’en savoir un peu plus sur le comment nous nous présentons face à la nature.

 

Les sculpteurs sélectionnés pour l’édition 2019 nous feront sortir de nos « bunkers » numériques d’indifférence et nous inviteront à concrétiser au quotidien, dans l’intimité réelle, les idéaux du vivre ensemble par des manières délicieuses et des matières ravissantes qui rendent possibles les regards réciproques tout en douceur de pierre et de métal ! Faire dérives et délices grandeur nature.

 

Nous croyons que la sculpture peut établir une théorie de la magie qui vaut autant que la théorie de la relativité. Ces dérives et ces délices vont éveiller nos imaginaires endormis et faire surgir de la joie et du désir. Se laisser transformer par la sculpture n’y a-t-il pas plus belle vocation pour l’art que de nous faire agir, penser et sentir autrement ?

 

Nous espèrons que ce symposium va nous permettre de mieux connaître les nouvelles pratiques artistiques, et les œuvres sculptées qui en émaneront. L’idée de changement en transformant les réalités de la nature en délices visuels est au centre même de ce sixième symposium. Par ses enchantements artistiques l’édition 2019 sera l’éveil splendide aux potentiels de la création, une manière artistique de participer à la transformation de Ville de Saint-Georges et de la Beauce.

 

Beauce Art se veut un rôle de passeur de frontières et de casseur d’interdits où la postérité est l’équivalent esthétique d’une sorte d’irradiation de l’art et de la nature en général. Dérives et délices grandeur nature ! Naturellement !

 

Joseph-Richard Veilleux, directeur artistique de Beauce Art

Notre Symposium en images

Beauce Art

Tous droits réservés 2019 © Beauce Art : L’International de la sculpture

Conception et Idéation TDN Pro